Notre Actu

Bourges Berry Tourisme – Campagne 2020

By 7 mai 2020No Comments

Tout commence en mars 2019, lorsque nous remportons la compétition pour la campagne 2020 de Bourges Berry Tourisme. Pour cette nouvelle réalisation, le ton était donné avec un objectif clair : séduire et actualiser l’image et la notoriété de Bourges auprès du grand public. En effet, les équipes de communication de Bourges Berry Tourisme effectuait déjà un travail de fond sur la modernisation de l’image de la destination et nous devions nous inscrire dans cette dynamique.

Un classique revisité

Si je vous disais que notre proposition artistique tournait essentiellement autour d’une rencontre inattendue entre un homme et femme, vous me répondriez “classique” ou “déjà vu”, je le conçois. C’est pourquoi nous avons souhaité pousser le concept à la disruption, en incarnant la ville de Bourges par une jeune femme et les préjugés à l’égard de la ville par le biais d’un jeune homme. Je vous ai perdu ? Je m’explique. La destination de Bourges est connue principalement pour son festival mythique, Le Printemps de Bourges, mais pour le reste de l’année, il arrive qu’elle subisse quelques préjugés non fondés : “coincée dans le centre de la France”, “loin de tout”, “peu de choses à y faire”… En mettant en scène cette dualité entre une femme et un homme, représentant Bourges contre ses préjugés, nous permettons à la ville de démontrer ses atouts, par le prisme d’un jeu de séduction version “fuis moi, je te suis”.

Une course-poursuite hors du temps.

Dans ce chassé-croisé à travers les murs de la ville, la danse contemporaine détenait une place centrale. Sur une composition originale du Studio la Piscine, les deux danseurs se sont pris au jeu d’un duo mêlant combat et sensualité, de la place Gordaine au toit de la Cathédrale de Bourges. Sous la direction de Chloé Micout, connue pour ses astuces de tournage et ses idées follement réalisables, notre danseur s’est même vu se laisser tomber de plus d’un mètre dans la foule en délire du Printemps de Bourges, pour réaliser son premier “body surfing” et sans trucage cette fois ! On soupçonne d’ailleurs qu’il y ait pris goût, puisqu’il s’est accordé trois bains de foule pour cette scène. Ou peut-être était-ce par pur professionnalisme…

Une campagne multi-supports

Après 3 jours de tournage intenses pour notre équipe Films, mettant en images une dizaine de lieux, l’intégralité de la postproduction a été réalisée dans nos studios. Une version courte du film a été livrée pour diffusion sur les chaînes de France Télévision et en cinéma, appelant à connaître la suite de l’histoire en visionnant la version longue sur le site internet de Bourges Berry Tourisme et ses réseaux sociaux. En conclusion, si vous avez pour projet de prendre un train qui passe par la ville de Bourges, prenez garde à ne pas croiser le regard d’un Berruyer ou d’une Berruyère, vous pourriez avoir envie d’y revenir ou ne plus vouloir partir…